Montage de l'accastillage et accordage

img-0465.jpgLes quatre pions du cordier et du chevalet du Tune-O-Matic sont enfoncés au marteau. J'intercale une cale en médium pour ne pas abîmer les pions.

img-0464.jpgLes pions sont positionnés de manière à ce que la collerette affleure la table. Il faut taper prudemment et progressivement.

photo-001-8.jpgLes deux micros sont fixés dans leur cadre qui est vissé dans la table. Les fils sont sortis par l'ouïe.

photo-002-7.jpgPour ressortir les composants tels que la prise Jack, je me sers d'un fil passé dans le trou du jack et coincé à l'aide d'une gomme de critérium. J'enlève la gomme et tire le fil lorsque l'écrou de la prise est bien vissé.

photo-003-5.jpgLe sélecteur est mis en place de la même manière après avoir collé le disque de position de micros.

photo-004-1.jpgIdem pour le passage des potentiomètres, toujours à l'aide du fil qui sert d'aiguille.

photo-005-7.jpgLorsque je tire sur le fil qui est coincé dans la fente du potentiomètre, celui-ci vient se placer directement dans le trou, il ne reste plus qu'à mettre la rondelle, serrer l'écrou et retirer le fil.

photo-006-4.jpgPour les potentiomètres,il est plus aisé de mettre deux tire-fils et de les positionner en même temps.

photo-007-6.jpgEnsuite, les fils des micros sont soudés et isolés.

photo-008-6.jpgBoutons montés, il ne me restera plus qu'à m'occuper du sillet et du règlage manche - hauteur des micros - hauteur du chevalet

photo-009-4.jpgJe découpe une entaille de la largeur exacte du sillet au niveau de la frette 0

photo-010.jpgFinition à la lime jusqu'au bois du manche. On apperçoit le canal du Truss Rod.

photo-012-2.jpgLe sillet s'adapte parfaitement dans la cavité. Je ne le collerai pas.

photo-013-4.jpgAvec le jeu de cordes. C'est parti pour les derniers règlages de hauteur de cordes.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 2012-09-05